Le 30 janvier, dans les locaux de la compagnie Ethiopian Airlines, un contrat a été signé entre la compagnie patronne des airs africains et Guinée Airlines de Antonio Souaré qui, du coup, se détourne de Regourd Aviation de Alain Regourd, son premier partenaire.
Présent au lieu de la signature de l’accord Ethiopian Airlines, Oyé Guilavogui, ministre des Transports a demandé aux dirigeants de la compagnie éthiopienne de ‘‘continuer à être très clément. Nous sommes très jeunes du point de vue activités aériennes par rapport à vous. Vous êtes l’une des meilleures compagnies africaines, vous faites partie des 10 meilleures compagnies mondiales. Nous sommes à nos débuts’’, plaide le ministre d’Etat.

Le PDG de Ethiopian a, quant à lui, mis l’accent sur ce que sa compagnie a ‘‘la capacité et l’expertise d’appuyer nos pays frères africains. J’apprécie la rapidité avec laquelle nous sommes parvenus à un accord. J’apprécie beaucoup le professionnalisme avec lequel nous avons travaillé avec vous. Nous sommes à une période de collaboration et de coopération’’, a indiqué Tewolde Gebremariam.

Et Cheick Dem, conseiller de Antonio Souaré, PDG de GBM dont relève Guinea Airlines s’est engagé ‘‘en tant que partenaire à respecter les accords du partenariat’’. Pour que celui-ci soit un modèle en Afrique.

Selon nos informations, deux Dash et un Boeing seront mis à la disposition de Guinea Airlines. La compagnie, selon les prévisions, décollera à partir de juin.

Pour les vols domestiques, le gouvernement est chargé de rétablir les aéroports régionaux pour les desservir. Autrement, la compagnie se focalisera sur la sous-région.

La signature de l’accord entre Ethiopian et Guinea Airlines s’est faite en présence de MM. Ansoumane Condé, ministre d’État, conseiller du président de la République ; Oye Guilavogui, ministre d’Etat, ministre des Transports ; Tewolde Gebremariam, PDG de Ethiopian Airlines ; Cheick Dem, conseiller de Antonio Souaré et Mme Sidibe Fatoumata Kaba, ambassadrice de la Guinée en Éthiopie.

Pour rappel, en février 2017, Guinea Arlines à l’époque en partenariat avec Regourd Aviation, avait été lancé en grande pompe à Conakry. Depuis, les deux avions présentés à la presse sont restés cloués au sol.

Ethiopian fera peut-être décoller la compagnie. C’est en tout cas ce que croient fermement ses promoteurs.

Ibrahima S. Traoré de retour de Addis-Abeba

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here