Alors que des millions de Guinéens sont restés 48h durant dans l’attente, espérant une éventuelle seconde chance pour la Guinée à travers la requête déposée par la Fédération guinéenne de Football « feguifoot », contre un joueur soudanais n’évoluant plus dans le championnat local de ce pays, la CAF en a décidé autrement après plusieurs heures de réunion.

Des journalistes, des membres de la Feguifoot et certains observateurs où supporters guinéens sont restés longtemps dans le hall de l’hôtel Hyatt Regency de Casablanca, ce vendredi 19 janvier. Ils attendaient tous, une nouvelle, celle de voir la Guinée de nouveau dans la compétition. Après plusieurs heures de conclave, la Confédération africaine de football en a décidé autrement, en évoquant les raisons ci-après.

Après investigations, la CAF a pu établir qu’aucune erreur administrative n’a été commise par la fédération soudanaise de football dans l’enregistrement du joueur. Car, au moment du coup d’envoi de Soudan – Guinée le 14 janvier 2018 à 14:30, heure locale, match comptant pour la 1ère journée du CHAN Total 2018 dans le groupe A, l’enregistrement du joueur Elsamani Elsawi Elsheikh sur le Transfer management System (TMS) de la FIFA, comme sociétaire de Al Ittihad Tripoli (Libye), n’était pas finalisé et son certificat international de transfert pas encore délivré.

Pour le match suivant du CHAN Total impliquant le Soudan, face à la Mauritanie, disputé le 17 janvier 2018, ledit joueur n’a pas été aligné et n’a même pas figuré sur la feuille du match.

Le cours normal de la compétition se poursuit. Le Maroc et le Soudan sont les deux pays qualifiés en quart dans le groupe A, la Guinée et la Mauritanie peuvent dire au revoir à la compétition.

Alpha Mady depuis Casablanca

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here