Les sous-préfectures de Boké ne semblent plus accepter de vivre le moindre moment sans électricité. Après Boké centre, Kamsar, Kolabounyi, voici Sangarédi, la bauxitique, dans la rue pour protester contre une coupure d’électricité cette nuit de jeudi. ‘‘Il y a une grève qui paralyse la ville depuis 20h à cause du manque de courant’’, témoigne un habitant joint au téléphone par la rédaction de guinee7.com. Selon notre interlocuteur, les rues sont barrées et les jeunes qui tiennent les barrages scandent des propos hostiles à la CBG, compagnie qui exploite la bauxite de Sangarédi. Nous y reviendrons.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

Pub Appli guinee7 Long

1 COMMENTAIRE

  1. ce sont les opposants qui ont incités les jeunes a aller barricader les rues. les natifs de sangaredi on refusés, et la bagarre a eclatée entre les militants de l ufdg , et les autoctones de sangaredi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here