1-la levée de la suspension et le payement intégral des arriérés de salaire du Camarade Aboubacar Soumah ;

2- Le payement intégral des 40 % dont 10 déjà payés dès février 2018, de la valeur monétaire d’indice à 1030 à compter du 1er janvier 2018, payable fin mars 2018, pour les enseignants en activité. Et du 1er novembre au 31 décembre 2017 pour les enseignants ayant fait valoir leur droit à la retraite ;

3-La mise en place d’une commission syndicat-gouvernement en vue de l’ouverture d’un couloir de négociation sur un salaire de base de 8 millions GNF du 2 au 25 mai 2018 ;

4- tout enseignant muté ou demis de ses fonctions pour faits de grève doit être rétabli immédiatement dans ses droits ;

5- Les parties s’accordent que nul ne sera sanctionné ou poursuivi pour faits de grève

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here