Au sommet de l’UA en fin janvier dernier, à Addis-Abeba, le président Alpha Condé avant de passer le témoin de la présidence de l’institution à son homologue rwandais, Paul Kagamé, a souhaité la « bienvenue » au sein de la famille des chefs d’Etat africains, à Georges Weah, investi, quelques jours avant (22 janvier) comme le nouveau président libérien.

« Vous n’êtes pas à présenter. Les acclamations à la prononciation de votre nom le prouvent. Vous avez été le seul ballon d’or africain en Europe ; je vous souhaite le même succès dans vos nouvelles fonctions. L’UA et la CEDEAO vous y aideront », a promis le président guinéen.

A noter que mister Georges était la star de ce sommet de l’UA où tous ses gestes étaient remarqués. Et était acclamé à chaque passage.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here