Dix huit (18) ans après, la Guinée dispose désormais d’un nouveau code civil. Ce document de plus de 1600 pages a été adopté par la majorité des députés présents dans la salle du parlement, ce samedi 29 décembre.
Dans son discours de présentation du texte, le ministre de la justice Cheikh Sako, a rappelé que le document révisé comprend 1635 articles contre 1189 dans l’ancien texte, répartis en cinq livres.
Au moment des discours d’orientation de vote des différents présidents des groupes parlementaires, les libéraux démocrates ont proposé le renvoi du texte présenté à la prochaine session extraordinaire ou ordinaire, vu toutes les inquiétudes soulevées par les députés. Si cette proposition n’est pas prise en compte, l’honorable Fodé Oussou Fofana a invité l’ensemble des députés plus particulièrement ceux issus de son groupe de s’abstenir pendant le vote. Une proposition respectée à la lettre par les siens.
Pour les députés de l’alliance républicaine (des élus de l’UFR pour la majorité) de Sidya Touré, le contenu du document est appréciable. En dépit des opinions diverses, l’honorable Deen Touré à invité les députés à réserver un vote favorable.
Quant à la majorité présidentielle, elle s’est d’abord félicitée de la création d’une commission de codification des textes. Ensuite l’honorable Amadou Damaro Camara président du groupe parlementaire RPG arc-en-ciel a déclaré qu’il souhaite que ce texte soit voté par tous les députés de l’Assemblée nationale.
À l’issue du vote, le oui l’a emporté avec 37 voix sur 37 votants et 26 abstentions.
Nous y reviendrons.
Bhoye Barry pour guinee7 628 705 199
Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here