Romain Girbal, français, directeur général de Alliance Minière Responsable SARL était chez le juge d’instruction du tribunal de Dixinn pour répondre des accusations d’ ‘‘’abus de biens sociaux et de crédits’’. Le plaignant est un certain Aboubacar Danfakha, PDG Co-gérant de Tifa Guinée International, spécialisé dans le commerce international et du négoce.

Que reproche M. Danfakha à M. Girbal ? « Il m’a volé mon projet », nous répond-il au téléphone. Une approche qu’il développe dans un mémorandum dont nous détenons copie « Je suis associé à un français du nom de Jean Louis Girbal, ancien général de la police française et un franco-portugais M. Fernando Afonzo, chef d’entreprise en France. En effet, le fils de M. Jean Louis Girbal, Romain Girbal nous a été proposé par son père en janvier 2012 et accepté par nous associés en qualité de directeur commercial co-gérant par délégation de pouvoir par son père pour développer les activités de ladite société. Son traitement salarial était une prise en charge à 100% (nourri, blanchi et logé) et 20% lui ont été accordés au titre de l’ensemble des commissions et rémunérations payées par Tifa Guinée International », dit-il dans le mémo.

Avant d’ajouter qu’ « il s’agit des dossiers miniers qui m’ont été envoyés par un démarcheur minier du nom de Camara Mamady. Il était question de trouver des partenaires à travers le monde pour les intéresser aux dossiers des mines que j’ai remis à M. Romain Girbal pour chercher des partenaires à l’extérieur dont il était chargé pour le compte de la société ». « Mon projet de bauxite de Dian-Dian a été détourné par M. Romain Girbal et mis sur le marché en France », a conclu Aboubacar Danfakha.

M. Romain Girbal que nous avons rencontré reconnait avoir travaillé dans Tifa Guinée International entant qu’ « apporteur d’affaires ». Et à un moment donné il a pensé monter sa propre affaire dès lors qu’il n’était pas lié à Tifa Guinée International par une clause d’exclusivité. Quoi de plus normal dans un pays qui prône le libéralisme économique ?

Il est à remarquer qu’au cours de notre enquête, nous n’avons pas pu voir la preuve le « projet de M. Danfakha a été détourné ». Parce que nulle part son nom n’apparait dans des dossiers officiels de la société que gère M. Girbal.

Entrons dans l’absurde. Et supposons comme il le dit, M. Danfakha a chargé son associé M. Romain Girbal  de « trouver des partenaires à travers le monde pour les intéresser aux dossiers des mines », le minimum n’est-il pas de donner les coordonnées du permis minier pour lequel on cherchait des partenaires ? Faut-il rappeler qu’un projet minier qu’on vend à un nom et une autorisation de l’Etat ?

Selon nos enquêtes, Alliance Minière Responsable SARL dont le directeur général est Romain Girbal est une société qui a été créée en mars 2013 sous le nom de Dian-Dian Bauxite Investment SARL. En décembre 2013, elle obtient un permis de recherche de 3 ans. C’est en aout dernier que la société a changé de nom pour devenir Alliance Minière Responsable SARL, filiale de Alliance Minière Responsable SAS de France.

Actuellement la société fait des forages sur une zone appartenant anciennement à Bauxal dont le permis a été annulé suite à l’audit du cadastre minier par KPMG. La notice d’impact environnemental et social a été validée. Le succès de l’entreprise fait des jaloux qui veulent s’en approprier en usant des méthodes dignes de Merlin l’enchanteur.

Enfin nous avons pu avoir accès aux statuts de la société. Nulle part le nom de Arnaud Montebourg, ancien ministre français de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, n’est cité comme associé. Le citer comme « actionnaire » de la société n’est-ce pas une façon de lui faire du chantage ? S’interroge un associé de AMR.

De toute façon l’affaire est pendante au tribunal de Dixinn. La justice guinéenne qui est souvent citée comme un des freins à l’investissement étranger dans notre pays, sait qu’elle fait son propre procès.

Ibrahima S. Traoré  

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here