Ce mercredi, lendemain de l’Aid El Kébir, la Tabaski, la plupart des bureaux de l’administration publique sont fermés. Les fonctionnaires connus pour être des « paresseux » ont apparemment profité du jour férié d’hier pour se donner une rallonge. Sans attendre un acte officiel.  La question ? Kassory Fofana, premier ministre qui veut « changer les choses » prendra-t-il des décisions contre les fonctionnaires qui ont séché les bureaux ce lendemain de fête ? on se rappelle qu’en juin dernier, il avait signé une circulaire appelant les fonctionnaires à la ponctualité et à leur « présence effective » aux lieu de travail. Ci-dessous cette circulaire.

Focus de guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire