Ce samedi 7 novembre, l’Assemblée générale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) s’est tenue à son siège sis à la minière. L’occasion a été mise à profit par le vice-président, Dr Oussou Fofana pour faire certaines mises au point.

Ainsi, il a déclaré : «Tous ceux qui veulent aller chez M. Alpha Condé, il faut partir maintenant, la porte est grandement ouverte. Nous le disons ici clairement, la Direction nationale du parti ne tolérera pas d’indiscipline au sein du parti. Et ça, ça va être valable pas pour les militants seulement, mais ça va être valable pour tous les responsables de la base au sommet qui que ce soit et quelle que soit la fonction que tu occupes. Si tu ne respectes pas les statuts et le règlement intérieur du parti nous te mettrons dehors.»

Et il règle des comptes: « Nous avons vu des gens qui ont dit à Alpha Condé qu’ils sont capables d’empêcher l’UFDG de gagner à Mamou et dans le Foutah. M. Alpha Condé a dépensé des milliards, nous les avons battus. Nous avons gagné à Hafia dans le village de quelqu’un. Nous avons gagné à Gongore. Le doyen Siradiou a fait de l’UPR, l’un des plus grands partis de la Guinée. Il l’a laissé à quelqu’un, il en a fait le plus petit parti de la Guinée et il a mis le drapeau sur lui pour danser avec M. Alpha Condé. »

S’adressant au Ministre de la Justice, Fodé Oussou lance : « Il faut qu’il joue son rôle de ministre de la justice. Quand il dit qu’à Boké, on a libéré des personnes, je dis non monsieur le ministre. Ceux qui ont été libérés sont encore à Boké et n’ont pas le droit d’aller à Koundara. Ils sont sous contrôle judiciaire. Il y a parmi eux un vieux qui est très malade. Aujourd’hui, nous sommes dans une jungle. Il n’y a pas de paix dans l’injustice, ni dans l’arbitraire. »

Il conclut: «Si vous n’êtes pas de l’UFDG, vous avez l’intention de perturber l’harmonie, la cohésion, vous nous trouverez sur notre chemin. Quelle que soit la fonction que tu occupes, si tu sors en dehors du règlement intérieur, tu seras sanctionné conformément à la loi. Et si tu n’es pas bien pour l’UFDG nous allons faire ce que nous appelons l’exclusion. Nous te sortirons de nos rangs. Les perturbateurs vous êtes avertis. Vous vous levez à 8 heures, nous vous excluons à 8h 15. »

El Hadj Mohamed Koula Diallo

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire