la RTG est censée défendre les créateurs et entrepreneurs guinéens

Dans son émission quotidienne de la mi-journée ‘’Zénith sur Koloma’’, diffusée ce mercredi, un débat portant sur l’aide au secteur culturel a été lancé. Parmi les débateurs, l’artiste André Flamy et Ansoumane Djéssira Condé, journaliste culturel mais surtout directeur national des arts. L’avis de ce dernier sur le financement des entreprises culturelles n’a pas été du goût du patron de la structure Tidiane World Music, qui n’a pas tardé à réagir sur sa page facebook.

Lisez !

« Sur un plateau de la RTG de ce mercredi 31 octobre, un fonctionnaire de l’Etat guinéen, et de surcroit du ministère de la culture, est contre et catégorique là-dessus pour une aide de l’Etat au profit des privés qui se tuent depuis 1984, c’est une déception et une preuve que le malheur de la Guinée, c’est la Guinée et certains guinéens. Un espoir perdu, on se trompait, une grande déception. C’est mieux d’oublier l’Etat guinéen complétement, tant que de tels fonctionnaires sont aux commandes de la culture. Nous dénonçons cette attitude avec mépris contre nos efforts, la RTG est censée défendre les créateurs et entrepreneurs guinéens, mais à chaque émission d’une chaine nationale de zénith, c’est pour attaquer les seuls privés qui prennent les risques avec des grosses pertes de faire vivre le pays culturellement parlant au lieu de les encourager. »

Un débat qui est loin d’être clos. Affaire à suivre !

Alpha

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here