Ce jeudi, le président Alpha Condé et le PDG du groupe Bolloré, Vincent ont inauguré la première “blue zone” de Guinée. Un endroit de divertissement mais aussi de travail utilisant des panneaux solaires et des batteries.

A l’inauguration de cet espace bâti sur 4 hectares au cœur de Kaloum, commune administrative de Conakry, le président Alpha Condé visiblement satisfait, a rappelé que cet endroit qui, jusque-là n’était qu’une friche abrite désormais la Guinée en miniature. C’est-à-dire une Guinée des technologies de l’information et de la communication, une Guinée moins polluée, bref une Guinée moderne. C’est pourquoi il a lancé à l’endroit de Vincent Bolloré : ‘‘Je te remercie de r aidé à construire la Guinée de mes rêves’’.

Il faut rappeler que la ‘‘blue zone’’ est la première du genre en Afrique de l’Ouest, et en Guinée, l’expérience de Kaloum sera répétée dans d’autres zones, notamment à l’université de Sonfonia. Mais ‘‘je te préviens que la route sera longue’’, a lancé Alpha Condé à Vincent Bolloré.

C’est quoi la ‘‘blue zone’’ ? Alimentée par de l’énergie solaire stockée dans des batteries, la blue zone accueille des espaces éclairés multi-fonctionnels, avec de l’eau potable, un centre de santé, d’écoute pour les jeunes, une école où des cours de e-learning pourront être dispensés, des activités sportives, des ateliers pour les artisans…

Pour accéder à la ‘‘blue zone’’, un abonnement de trois mois à dix mille gnf est nécessaire.

Pour rappel, Bolloré Africa Logistics, filiale du Groupe Bolloré, exploite le terminal à conteneur de Conakry.

Ibrahima S. Traoré

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here