Alpha Condé (archives)

Comme pour rétorquer aux rumeurs qui faisaient croire que le torchon brulait entre lui et son premier ministre et qu’il serait prêt à le débarquer, le président Condé, ce jeudi, au Palais Sekhoutoureya, s’est dit satisfait des ‘‘progrès dans la sécurisation des recettes, mais il reste encore beaucoup à faire’’.

Avant de lancer au premier ministre accompagné des membres de son gouvernement : ‘‘J’ai une totale confiance au premier ministre, non seulement en sa capacité mais aussi en sa loyauté ; donc c’est inutile de jouer. Ceux qui pensent qu’ils peuvent jouer, ils ont tort.’’ Ce fut une onction pour Don Kass, c’est le moins qu’on puisse dire.

Focus de guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here