Les travaux de construction des logements sociaux à Conakry ont été lancé lundi par le président guinéen Alpha Condé, accompagné des membres du gouvernement et des responsables de la société chinoise d’immobilier (China Dreal Group), a-t-on constaté sur place.

Ce mégaprojet de construction de logements sociaux avec des cités de modernes de standing international sera réalisé à Kipé et à Lambayi, deux quartiers situés en banlieue de Conakry.

Le président directeur général de la société chinoise Yao Tianping a précisé que son entreprise a déjà réalisé des grands projets dans le secteur immobilier en Angola et dans certains pays africains.

Le site de Kipé avec une superficie de 20 hectares va abriter la première phase du projet avec la construction des habitations, des bureaux et des immeubles commerciaux de qualité internationale.

Le plus grand projet sera réalisé sur le site de Lambayi sur une superficie de 650 hectares pour un coût global d’investissement de 8 milliards de dollars et un délai d’exécution des travaux de 10 ans.

Pour l’ambassadeur de la République de Chine en Guinée Zhao Lixing, ce projet de construction des logements sociaux en faveur des populations urbaines du pays, traduit une fois de plus les relations amicales sino-guinéennes et symbolise la “coopération fructueuse” entre les deux pays.

Le ministre guinéen de l’Habitat et de la construction Ibrahima Bangoura a annoncé la vente des premiers logements sociaux dans les prochaines années, avec un financement obtenu grâce à un mécanisme de mobilisation des ressources développé par le gouvernement guinéen envers les partenaires au développement.

Selon lui, le projet de construction des cités modernes à Conakry contribuera à l’émergence d’une image moderne de la capitale guinéenne et à garantir l’assiette fiscales de l’Etat dans l’exploitation et la mise en valeur des infrastructures.

En donnant le coup d’envoi des travaux, le président Alpha Condé a rappelé la nécessité pour l’Etat d’investir dans les infrastructures sociales dont l’impact sera palpable sur la vie des populations.

Il a souligné qu’en Guinée, 30% des populations vivent en milieu urbain, ce qui démontre que l’avenir économique du pays se jouera dans les villes.

Suivant la politique de son gouvernement en matière d’emploi, Alpha Condé a mis l’accent sur le recrutement de la main d’œuvre locale pour la création des richesses et la lutte contre la pauvreté  dans les milieux défavorisés.

Pour finir, il a magnifié les relations historiques entre son pays et la Chine et s’est engagé à s’impliquer davantage pour maintenir cette forme de coopération basée sur le principe du ” gagnant-gagnant”.

Xinhua

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here