Le programme français de coopération sous-régionale ALCAO (lutte contre le trafic de cocaïne en Afrique de l’Ouest) est dirigé depuis Conakry par un expert technique français placé auprès de l’Office Central Anti-Drogue (OCAD). Il est chargé de coordonner les actions de coopération pour toute l’Afrique de l’Ouest.

C’est dans ce contexte qu’une session de formation des magistrats, des douaniers et des policiers guinéens a débuté lundi 21 octobre, sur le thème suivant :

–          « la place et le rôle du Procureur dans l’enquête ».

C’est une magistrate française Anne-Laure Brutin, substitut du Procureur de Bobigny (chef-adjoint de la division chargée de lutter contre le crime organisé et le trafic de stupéfiants) qui assure le déroulement de la formation.

Vendredi 25 octobre, à l’issue de cette session de formation, une cérémonie de remise des diplômes aura lieu en présence notamment du Directeur général des douanes, du Directeur de l’OCAD et de l’Ambassadeur de France.

Source : Ambassade de France

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire