Audiences du tribunal criminel de Labé/ Un seul avocat pour 22 accusés

0

Les audiences criminelles du tribunal de première instance de Labé se poursuivent, ce mardi 19 février 2019. Pour les 17 dossiers, ce sont 22 personnes qui sont concernées, dont deux femmes poursuivies dans deux cas différents de meurtres, rapporte le correspondant de Guinee7.com.

Après la cérémonie d’ouverture, le lundi 17 février, qui a réuni toutes les autorités administratives, le premier dossier qui a été appelé à la barre est l’affaire d’assassinat d’une vieille dame, dans la localité de Garki, relevant de la sous-préfecture de Popodara, au mois de février 2018. Dans ce dossier de meurtre, 4 personnes sont poursuivies dont un père de famille et son fils. Présentées à la barre, le président du tribunal, Laye Kourouma, a exhibé un dossier d’expertises médicales pour un des prévenus. Selon son document, Amadou Sadio Diallo souffrirait d’une dépression mentale. Les débats ont porté essentiellement sur la participation ou non de ces co-accusés à savoir : son père Mamadou Alpha Diallo, Mamadou Aliou Diallo, Abdoulaye Camara et Alhassane Keita, dans cette affaire de meurtre de la vieille Djouhè Bhoye Diallo.

Force est de constater que pour tous les 22 accusés dans les différents dossiers, il n’y a qu’un seul avocat en l’occurrence, Me Alpha Mariama Diallo, qui nous a confié qu’il est venu défendre ces dossiers par le canal du PNUD.

Diariatou Bah, placée sous mandat de dépôt le 26 juillet 2018, pour meurtre et Maimouna Sow, placeé sous mandat de dépôt le 14 Janvier 2019 sont les seules femmes dans le lot. Une des femmes est avec sa fille d’environs 3 ans.

A suivre!

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here