La Plate-forme ‘’Alliance Futuriste’’, composée des acteurs de la société civile et des hommes politiques, a lancé officiellement ses activités, ce mercredi 19 septembre, à l’occasion d’une conférence qui s’est tenue dans la salle Mohamed Koula Diallo, de la Maison de la presse à Coléah.

« Née par la volonté manifeste des citoyens guinéens engagés qui s’investissent par leur valeur propre en vue d’une croissance  accélérée et un développement social pour le bénéfice de tous les Guinéens, l’Alliance Futuriste compte participer activement au changement de comportement et au renforcement du système de gouvernance pour une stabilité sociopolitique en République de Guinée », a déclaré, Mohamed Lamine KEITA, président  de l’Alliance Futuriste après avoir fait observer une minute de silence à la mémoire d’El hadj Mohamed Koula Diallo, journaliste, assassiné au siège de l’UFDG.

Selon lui, cette plate-forme politique et sociale a pour vocation de « ressembler toutes les sensibilités sociopolitiques au-delà des clivages traditionnels pour tenter de palier à nos difficultés et à prévenir celles de demain à travers l’action et la proposition. Ainsi, l’Alliance futuriste s’inscrit dans une logique fédéraliste de mouvements des partis politiques, des associations et ONG de réseaux, de plate-forme et des personnes ressources », soutient ce proche de Bah Oury.

« L’Alliance futuriste dans sa mission d’encourager la participation citoyenne au développement de la Guinée à travers l’information, la formation, le plaidoyer, la valorisation des compétences serviables du pays et le développement de projet estime que la République de Guinée doit nécessairement sourire aux réalités nouvelles, mondiales d’ordre stratégique et mental bien qu’ayant ces propres défis qui méritent leurs solutions propres », renchérit-il.

Parlant de sa relation avec Bah Oury, fondateur de l’UFDG, Mohamed Lamine KEITA déclare : « M. Bah Oury est un ami avec lequel j’ai fait un chemin. Aujourd’hui je suis dans une nouvelle dynamique. Nos relations restent nos relations d’amitié. On n’a appartenu ensemble à un parti politique dans lequel, nous avons tous été virés. Chacun reprend  son chemin (…) »

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here