Le ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, également membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel, a encore une fois lancer des piques ce samedi 16 février à l’opposition guinéenne, qui pour lui est en crise de stabilité.

Comme d’habitude, Bantama SOW s’est longuement exprimé sur sa vision de l’opposition.
« Moi honnêtement l’opposition ne m’inquiète pas, parce qu’ils sont même incapables de se comprendre. Aujourd’hui ils sont à gauche, demain, ils sont de l’autre côté ; ils naviguent, c’est de la prostitution politique. Quand des gens, qui n’ont pas une conviction, ils ne savent pas ce qu’ils veulent, ils naviguent de gauche à droite. Est-ce que cela peut m’inquiéter ? Ce qui m’inquiète, le RPG a été agréé depuis 1992, nous avons résisté face à tous les problèmes ; arrestations, bastonnades, séquestrations, arrestations et condamnations du leader du parti, nous avons tenu bon (….)une fois de plus mon inquiétude c’est qui ? C’est vous le RPG, c’est vous la mouvance ; parce qu’il faut l’unité, la mobilisation. Le problème en Guinée c’est quoi ? Je l’ai dit il y a une semaine à la radio BBC, ils m’ont dit monsieur le ministre vous parlez de la continuité, c’est quoi ? C’est le troisième ? Je dis non, j’ai une inquiétude. Dans ce pays-là c’est le recommencement perpétuel, chaque fois quand on fait quelque chose, celui qui vient après toi dit que tu ne vaux rien, tu n’as rien fait. Ce qui n’est rien là, il détruit tout et recommence à zéro. Par exemple, quand on nomme un directeur général à un poste donné, quand il vient, il commence à enlever les carreaux, on change de mobilier, la chaise on dit qu’il y a gris-gris là dessus, c’est devenu une culture chez nous.

Malgré tout ce que le Président Alpha est en train de faire aujourd’hui, il est en train de bâtir ce pays, n’en déplaise, ce qu’il a fait personne ne l’a fait. Il faut avoir l’honnêteté de le reconnaitre, maintenant si le président Alpha est entrain de faire tout ce qu’il fait là, est ce que nous devons accepter que demain, Mamadou Saliou ou Mamadouba vienne pour dire que tout ce que Alpha a fait c’est zéro, ce n’est pas bon on reprend à zéro ? Non. Mais pour éviter c’est l’unité au sein du parti, avec la mobilisation, parce que quand nos adversaires se rendent compte que nous sommes organisés, nous sommes mobilisés, ils vont nous respecter. »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here