Accueil Actualités Cambriolage au marché de Labé / Plus de 45 millions emportés

Cambriolage au marché de Labé / Plus de 45 millions emportés

Dans la nuit du vendredi au samedi 08 septembre 2018, quatre magasins ont été cambriolés, au marché de Labé. Pour l’heure, il est difficile de déterminer avec exactitude la valeur des pertes. Les commerçants victimes portent plainte contre la société de gardiennage SAGUIG, rapporte le correspondant de Guinee7.com

C’est un cambriolage spectaculaire qui s’est passé dans la nuit de vendredi à samedi dans ce marché. C’est au total quatre magasins qui ont été défoncés. Les quidams se sont introduits via la toiture, avant de perforer le plafond à l’aide d’une scie à métaux retrouvée sur les lieux, pour descendre.

Mamadou Alpha Diallo, l’une de victimes, vend des téléphones et accessoires ; son magasin a été fortement dépouillé. « Pour le moment, je ne saurais dire ou estimer la valeur exacte de ce que j’ai perdu. J’ai d’abord constaté qu’ils ont pris tous les téléphones à écrans tactiles. Là aussi, il faut que je regarde la facture d’achat des marchandises et le registre des ventes pour faire la différence. Ils ont emporté des postes téléviseurs, des postes radios Bluetooth et des casques également. C’est ce que j’ai constaté, d’abord. Mais je ne peux pas comprendre ce vol, dans la mesure où nous travaillons avec une société de gardiennage qui déploie quatre gardiens et que nous payons régulièrement. Je suis allé faire une déclaration à la direction régionale de la Sûreté et nous les victimes, nous comptons rédiger une plainte contre la société SOGUIG. Dans les trois autres magasins, les pertes sont également énormes. Selon nos premiers constats, dans les quatre magasins, nous avons perdu plus de 45 millions ».

Une équipe du commissariat central de police était également sur les lieux pour des fins de constat.

L’insécurité est galopante, ces derniers jours, dans la commune urbaine de Labé. La semaine dernière, une autre boutique avait également été cambriolée, près d’un poste de police, à Dianyabhè, où une somme de plus de 3.500.000 GNF a été emportée.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com    

AUCUN COMMENTAIRE