CAN2015 : Conakry en effervescence à la veille du match du Syli

0
1663

Ce mardi, le Syli joue son premier match contre la Côte d’Ivoire à la CAN 2015.  A la veille de ce match, la capitale guinéenne, Conakry, vibre.

Partout dans les grands carrefours et les quartiers, le Rouge-Jaune-Vert s’est invité dans le décor. Cette joie d’avant le coup d’envoi de demain traduit, quelque part, la confiance que supporters et fans du Syli national de Guinée  placent en leur onze national. 

Du  quartier Boulbinet (Kaloum) au quartier Lansanaya-Barrage (Matoto), l’ambiance est carnavalesque  aux couleurs du drapeau de la Guinée. Installés à moins de 100 mètres les uns des autres, les instruments de sonorisation crachent de la musique dédiée au Syli national. Des groupes de fans, emmitouflés dans des tenues de l’équipe nationale de football, font la fête partout dans la capitale.

Au marché Madina, c’est une autre fête pour des revendeuses rencontrées dans leurs tenues aux couleurs du Syli de Guinée. Elles racontent dans une des langues du terroir :

«Nous supportons notre équipe malgré cette défaite face au Sénégal en match de préparation. Nous restons mobilisées derrière notre équipe. Aujourd’hui, les maillots que nous vendons passent sans souci, puisque tout le monde veut les porter».

La confiance est partout du côté des supporteurs qui pensent à une victoire contre la Côte d’Ivoire ce 20 janvier à Malabo et d’en ajouter pourquoi pas ramener la Coupe en Guinée.

La plupart des gens interrogés rêvent à une première victoire de l’équipe guinéenne.  Ils estiment que la poule du Syli regorge deux équipes favorites pour cette compétition, notamment le Cameroun  et la Cote d’Ivoire, mais restent confiants, eu égard à la prestation de l’équipe lors des éliminatoires de ladite CAN et à la détermination des poulains de l’entraineur français, Michel Dussuyer.

Cependant, l’ambiance de cette année, derrière le Syli National de Guinée, est en train de réveiller de vieux souvenirs, à savoir ceux de 2008 et 2012 (l’équipe n’a jamais dépassé les quarts de finales de ces éditions. Alors, cette autre célébration avant le jour J, va-t-elle se solder par un  résultat plus honorable. La question reste posée.

Avec l’AGP

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here