‘‘Chaque sous-préfecture va avoir au moins 2 milliards de FG à partir de l’agence de financement des collectivités locales’’, dixit le directeur préfectoral de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Construction de Kindia

0
Alpha Condé lance les travaux des infrastructures pour la fête tournante de l’indépendance

La première session ordinaire du conseil administratif préfectoral a débuté, le jeudi 16 mai 2019, dans la salle de conférences de la préfecture de Kindia. Cette  rencontre vise à passer en revue les activités réalisées au cours de l’année 2018 et à mettre en place des perspectives pour l’année 2019. Elle prend fin le samedi 18 mai prochain.

C’est en présence de la quasi-totalité des responsables de la préfecture de Kindia que s’est tenue la cérémonie d’analyse des activités réalisées durant l’année 2018 de ladite préfecture, ainsi que la mise en place des perspectives pour une meilleure année 2019. Elle a été présidée par le préfet de Kindia, Elhadj N’Fansoumane Touré, qui, face aux journalistes, a expliqué les raisons de la rencontre : « C’est l’instance la plus importante dans le cadre de la gestion des affaires publiques au niveau de l’administration préfectorale, c’est-à-dire le conseil administratif préfectoral. Et c’est une rencontre d’échanges entre les principaux acteurs de développement. Tous les acteurs se mettent ensemble pour mettre en revue les actions qui ont été développées au cours de l’année écoulée, c’est-à-dire l’année 2018, et voir ce qui est à faire pour l’année 2019 », a-t-il précisé.

Ibrahima Kalil Touré, directeur préfectoral de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Construction de Kindia, interrogé par rapport aux infrastructures à réaliser pour la fête tournante, répond : « Les travaux c’est une affaire de planification. En ce qui concerne mon service, nous avons l’activité brillante qui est la construction des infrastructures pour la célébration de la fête tournante à Kindia. C’est comme vous le savez, les actions ont été entamées. Nous avons le chantier de la gendarmerie départementale de Kindia, de la gendarmerie régionale, le commissariat central, le logement du commissaire central, la sûreté. Les autres actions programmées non débutées ; on peut citer le marché, la maison des jeunes, la place des martyrs, la villa des hôtes, la résidence de Monsieur le Préfet et la résidence de Madame la Gouverneure. La construction des infrastructures ne concerne que les préfectures. Pour équilibrer, chaque sous-préfecture va avoir au moins 2 milliards de FG à partir de l’agence de financement des collectivités locales », a-t-il détaillé.

A noter que cette rencontre va durer pendant trois jours. La plupart des activités pour la réalisation des infrastructures pour la fête tournante, ont été entamées dans la « cité des agrumes ».

Joseph Bangoura pour guinee7.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here