Le conflit frontalier Guinée-Mali -vieux de 61 ans (1957) -, qui a plombé les relations entre les populations de Kantédoubalandougou (sous-préfecture de Dialakoro), dans Mandiana et Samaya, dans la sous-préfecture de Kangaba, au Mali a connu son épilogue. Grâce à l’implication du ministre des Hydrocarbures Diakaria Koulibaly qui s’y est rendu en personne, fin juillet. Celui-ci, au nom du président Alpha Condé, a rappelé les liens séculaires qui unissent les deux peuples depuis des siècles. « (…) Mes remerciements à l’endroit des populations des deux localités pour leur sens élevé du pardon ainsi qu’aux autorités administratives des deux pays sans le support desquelles le dénouement de la crise serait impossible. Que DIEU bénisse les deux pays », a dit le ministre qui a invité les peuples malien et guinéen à privilégier le dialogue et l’entente pour éviter à leurs pays de conflits inutiles aux nombreux morts et des dégâts matériels importants. Ci-dessous, le film de la rencontre…

Source: Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire