Suite à la bousculade lors de l’inauguration de la mosquée de Timbo (Mamou), des témoins dénombrent une cinquantaine de blessés, d’importants dégâts matériels (des véhicules des officiels dont celui d’un ministre et des véhicules des forces de l’ordre), mais aussi des…morts. Seulement sur ce point les informations divergent. Quand certains sources notamment un journaliste que nous avons contacté disent qu’il y a eu des morts et que « devant nous des gens sont venus réclamer les corps de leurs parents », nous révèle le journaliste ; d’autres notamment un médecin interrogé par le journaliste affirme qu’il y a eu « des personnes inertes mais pas mortes » ! Une sacrée confusion en attendant la version officielle qui tarde à venir.

Focus de guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire