Président l’Assemblée générale ordinaire de l’Union des forces démocratique de Guinée (UFDG), ce samedi, en l’absence de Cellou Dalein Diallo, l’honorable Kalémodou Yansané, un des vice-président du parti a déclaré le lundi prochain les députés de l’opposition n’iront pas à l’Assemblée nationale, alors qu’une plénière est prévue ce jour. Selon lui, c’est par cette manière qu’ils vont observer la journée ville morte.

‘‘Malgré le mois de ramadan, nous n’avons pas d’autres choix que de chercher à défendre la vérité. Tant que la vérité ne sera pas dite, nous ne pouvons pas rester tranquille’’, a déclaré, Kalémodou Yansané, devant les militants moins nombreux que les AG précédentes.

“Nous allons donc commencer à observer la journée ville morte le lundi 14 mai. Les députés pour lesquels vous avez voté, seront avec vous. Nous n’irons pas à l’Assemblée ce jour. Les sages aussi resteront à la maison et prieront pour nous. Et à partir du 14 nous allons vous communiquer en rapport avec l’opposition républicaine le nouveau programme établi pour les marches généralisées dans toutes les communes où il y’a eu contestation”, renchérit-il.

Poursuivant sa communication, la tête de liste de l’UFDG dans la commune de Ratoma lors des dernières élections locales, prévient que cette fois-ci qu’ils vont occuper les rues tant que la vérité n’est pas dite. “Nous ne provoquerons personne, mais celui qui nous provoque, on se défendra. Il faut que cela soit clair. L’UFDG n’est pas un parti va-t-en guerre. Nous n’avons pas de milices, nous ne prendrons pas des armes contre des Guinéens. Mais tant que la vérité n’est pas rétablie, nous occuperons les rues (…)”, averti le député.

Bhoye Barry pour guinee7.com
00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here