M. Kelefa Sall, Président de la Cour Constitutionnelle

Pour la première fois depuis qu’il a été destitué par ses pairs, Kèlèfa Sall, était ce mercredi 3 octobre 2018, devant les journalistes à la Maison de la presse, à Coléah. Visiblement serein, le magistrat a fait une déclaration de cinq pages pour retracer les étapes de la crise qui mine l’institution selon lui, depuis janvier 2016.

Ce présentant comme le président constitutionnel de la cour constitutionnelle, Kèlèfa Sall, a déclaré que « ce peuple a le droit de savoir la vérité » et plus loin il dit que les conseillers qui l’ont destitué bénéficient d’un « soutien », sans plus de précision. La déclaration ci-dessous.

déclaration kelefa sall

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here