Saïd Djinnit, facilitateur international du dialogue inter guinéen vient d’annoncer le report des législatives pour 4 jours. Dans une déclaration lue après une longue séance de travail, il a déclaré que la communauté internationale s’est employée à aider les institutions guinéennes à organiser des élections libres et transparentes le 24 septembre. Mais que pour rassurer les parties prenantes au scrutin, le comité de suivi de l’accord du 3 juillet a décidé de procéder à une ultime démarche pour corriger les anomalies constatées sur la conduite du processus électoral.

Selon Saïd Djinnit,  les anomalies portent sur la distribution des cartes d’électeurs, la répartition des bureaux de bureaux de vote et leur localisation. Des mesures ont été  recommandées à la CENI pour corriger les corriger. Elles concernent l’éclatement des bureaux de vote excédents 1000 électeurs, le rapprochement des bureaux de vote des domiciles des électeurs, le regroupement des bureaux de vote à faible effectif.

Selon toujours Saïd Djinnit, le comité technique paritaire mis en place vendredi dernier a proposé un dispositif de mise en œuvre des décisions. Que toutes les parties ont souscrit à ces engagements. Qu’une fois ces dysfonctionnements corrigés, rien ne pourra plus entraver la tenue des législatives, avec la signature de cet accord.

Saïd Djinnit a invite les autorités à prendre les actes nécessaires à la mise en œuvre de cet accord. Il a remercié les leaders politiques de la mouvance et de l’opposition pour leurs esprits de coopération. En cette journée internationale de la paix, il a enfin lancé  un appel aux partis politiques afin d’œuvrer pour la préservation de la paix en Guinée.

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here