Dernière minute: un accident de circulation fait une quinzaine de morts à Enta (Conakry)

0
3194

Ce samedi, un engin lourd a causé la mort d’une quinzaine de personnes à Entag (banlieue de Conakry). La défectuosité du système de freinage serait à l’origine de l’accident. Le camion chargé de gravier a dévié la route d’Entag  pour prendre la direction des boutiques et magasins. Des vendeuses, des taxis motards et d’autres véhicules de transport tous écrasés par le poids lourd avant de terminer sa course fatale dans un fossé.

Des populations sous le choc et les secouristes sont  dépassés par le drame.
« Il a sonné, sonné pour les motards qui sont juste à côté, ils n’ont pas entendu et le conducteur faisait des gestes pour dégager les gens. ll n’a pas pu  maîtriser son frein  et il s’est coincé dans un fossé» selon  Thierno Abdoulaye Diallo, témoin.

Une grue a vite été dépêchée sur les lieux pour aider à repêcher les corps. Un responsable local s’indigne et avertit. «  Nous devons informer la population pour dégager la route. Nous interpellons les autorités d’interdire les camions sur cette colline qui mène au marché. »

Ce drame vient encore  allonger la longue liste des victimes enregistrées par les accidents de circulation.

Les accidents de route sont récurrents à Conakry. Pour rappel, plus de 524 accidents de circulation routière ont tué 66 personnes au premier semestre 2014 dans la zone spéciale de Conakry, selon les chiffres de la sécurité.

Pour le premier trimestre 2014, les accidents de circulation routière ont fait 35 victimes dans la zone spéciale de Conakry pour 81 blessés graves, 47 blessés légers.

Pour le deuxième trimestre 2014, 97 cas d’accidents ont été enregistrés en avril 2014 contre 78 cas d’accidents en mai 2014 et 64 cas d’accidents en juin 2014, soit un total de 239 cas pour 31 personnes tuées, 61 blessés graves et 32 blessés légers.

Pour la police routière,  l’indiscipline des chauffeurs, le non-respect des règles de circulation, les défaillances techniques des véhicules, la circulation des gros porteurs aux heures de pointe sont entre autres causes des accidents.

Moussa Traoré et JB

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here