Le Fonds des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) vient faire don de semences et de denrées alimentaires aux victimes de la maladie à virus d’Ebola dans la préfecture de Kérouané, en vue de les appuyer dans les travaux champêtres et des potagers.

Ce sont précisément les populations de la Commune Urbaine (CU) et sous- préfectures de Komodou dans Banakoro, Sibribaro et Sarabaya, qui a subi les conséquences d’Ebola.

Elles sont 1.704 ménages a avoir bénéficié de l’assistance d’urgence de la FAO dans la préfecture.

Selon le donateur, cette assistance fait suite à une demande d’aide aux victimes d’Ebola, que le gouvernement du Pr Alpha Condé a adressée à ses partenaires.

Les équipes de distribution ont sillonné toutes les localités concernées. Ainsi,  536 ménages ont bénéficié, chacun de 35 kg de semence de riz et 38 autres ont reçu 12,5 kg de maïs chacun. 780 ménages ont obtenu des semences de gombo, d’oignons et de tomates ont été distribués entre. Tout ces ménages ont été dotés en engrais, soit 8kg chacun.

Ils seront encadrés et suivis par le Conseil agricole mis à disposition par la Direction Préfectorale de l’Agriculture (DPA) pour la réalisation de bons travaux en vue de bonnes récoltes.

Dans chacune de ces localités, les bénéficiaires ont, par la voix de l’autorité locale, salué et remercié le gouvernement guinée et la FAO, pour leur marque d’attention aux populations victime de l’épidémie d’Ebola.

AGP

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire