Les deux jeunes présumés auteurs de la falsification de la monnaie

Deux jeunes sont placés en garde à vue à la brigade de recherche de Kipé. Ils sont accusés d’avoir fait usage de faux billets de 20 mille dans le commerce au quartier Landreyah dans la commune de Dixinn. Selon un officier de police judiciaire, les deux jeunes auraient remis la somme de deux millions 400 mille fg en billets  de 20 mille à un commerçant du quartier pour l’achat de 7 sacs de riz. « C’est le fils du commerçant qui comprendra par la suite que des faux billets en coupure de 20 mille ont été donnés à son père », nous précise l’agent.

Après avoir identifié le jeune Lo, c’est son nom, le fils du commerçant porte plainte à la brigade de recherche de Kipé. Le lendemain, une équipe de la gendarmerie mettra main sur le jeune et un de ses complices. Celui-là reconnait aussitôt les faits et dénonce son mentor –en fuite-, qui lui fournit des faux billets pour effectuer des achats à son compte.

Les services de sécurité pourraient déférer les jeunes fossoyeurs à la Maison centrale sur instruction d’un procureur du Tribunal de première Instance de Dixinn, les jours à venir.

JB.

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire