Devant les députés, le ministre de la Défense plaide pour un Budget sans ‘‘diminution drastique’’

0
56

Devant les députés ce mercredi 12 décembre, le ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale, Dr Mohamed Diané, a rappelé : « le budget alloué au ministère de la Défense nationale en 2018 (Loi des Finances Rectificatives ‘LFR’) s’élève à 1.777.386.394.680 GNF. Le montant payé à la date du 10 décembre 2018 est de 1.690.607.146.255 GNF, soit 95%. »

Avant de faire savoir : « le projet de budget 2019 du ministère de la Défense nationale se chiffre à la somme de 1.794.101.307.000 GNF. Ce projet de budget, décrit en titres et chapitres se présente comme suit : traitement et salaires : 1.299.067.396.000 GNF ; dépenses de biens et services : 170.317.704.000 GNF ; dépenses de transfert : 233.449.669.000 GNF ; dépenses d’investissement : 91.266.538.000 GNF ».

Par ailleurs, le ministre Mohamed Diané a fait remarquer que les coupes drastiques observées dans la LFR 2018, ont exposé son département à une situation difficile, au regard de l’accroissement des charges incompressibles liées aux missions stratégiques dudit département. « Ainsi au cours du premier semestre 2018, le ministre de la défense a été confronté à des difficultés ci-après : la faible dotation de certaines lignes budgétaires telles que les évacuations sanitaires ; le retard de paiement des dépenses d’investissements, des produits pharmaceutiques, des activités de la stratégie nationale d’actions prioritaires (SNAP)… » a-t-il expliqué.

Et de poursuivre : « en dépit des efforts consentis par le ministère de la Défense nationale, force est de constater que certains de ses besoins en investissements, en matériels et équipements demeurent entiers… Malgré cet état de fait, le budget alloué diminue drastiquement du fait du plafond imposé par le cadrage budgétaire. Vous comprendrez aisément les difficultés auxquelles le ministère de la défense nationale pourrait être de nouveau confronté si cette situation ne s’améliore pas ».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here