Comme ses collègues des autres départements ministériels qui sont passés devant les députés pour présenter leur budget initial de 2019, ce mercredi, le ministre des Travaux publics, Moustapha Naité, a présenté lui aussi son budget initial de 2019. Dans le budget présenté, on constate une forte augmentation au niveau du titre des dépenses d’investissement.

Pour commencer, le ministre Moustapha Naité, a tout d’abord tenu à rappeler que : « Le réseau routier guinéen couvre environ 45 301 km toutes routes confondues. Sur l’ensemble de ce réseau, l’on dispose de nombreux ouvrages de franchissement répartis comme suit: 1 946 ponts en béton armé-b39 ponts métalliques, 31 ponts provisoires, 23 ponts-bacs et 12 ponts en bois ».

Selon les chiffres présentés, les titres Dépenses d’investissement et Personnel ont connu une augmentation, contrairement aux titres Biens et services et Dépenses de transfert qui ont connu une baisse.

Le budget initial se décompose comme suit :

-Dépenses personnel : 25 401 617 00 GNF contre 17 651 938 744 GNF en 2018 ; soit un écart de plus 7 749 678 000 GNF.

-Biens et services : 2 058 636 000 GNF contre 2 803 966 737 GNF en 2018 soit un écart de moins 745 331 000 GNF.

-Dépenses transfert : 2 634 000 000 GNF contre 14 500 000 GNF en 2018 ; soit un écart de moins de 11 866 000 GNF.

-Dépenses d’investissement : 1 554 051 400 000 GNF contre 1 480 447 586 526 GNF en 2018 ; soit un écart de plus 648 389 250 GNF.

« Au regard de ces chiffres, vous et moi sommes renforcés dans l’idée que nous devons travailler davantage à faire porter le financement des infrastructures routières par d’autres financements que le Budget national de développement », a estimé le ministre des Travaux publics.

Par ailleurs, Moustapha Naïté a invité les députés à s’impliquer dans leurs préfectures d’origine, pour sensibiliser les populations par rapport à la sécurisation des installations des entreprises qui y sont installées.

« Il est extrêmement important que les honorables députés aident le ministère des Travaux publics dans l’amélioration de l’accueil des différentes entreprises routières adjudicataires dans leurs localités respectives ; surtout la sécurisation de leurs installations et équipements contre le vandalisme et les autres causes liées au recrutement des manœuvres et temporaires sur le chantier », a invité Moustapha Naité.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here