Mohamed Lamine Kaba, président par intérim de la coordination extraparlementaire (COEP)  a profité de la présence de beaucoup de confrères pour exprimer sa déception par rapport au dialogue inter guinéen qui vient de débuter ce jeudi 18 juin dans la salle des actes du palais du peuple.

Selon Mohamed Lamine Kaba la  COEP : « il y a une loi en son article 3 dans le statut de l’opposition  qui reconnait les trois tendances á savoir la mouvance, l’opposition et la coordination de l’opposition extraparlementaire dans le cadre du dialogue. A l’époque on avait reçu une invitation du ministre de la justice et on avait répondu favorablement à cette invitation. On a été étonné de ne pas avoir entendu le nom de la Coep dans la liste des invités pour la tenue de ce dialogue. Le premier responsable du blocage du dialogue précédent c’est le président, Alpha Condé. Le ministre de la Justice, président de ce dialogue doit démissionner, il a échoué. Parce que lors de sa mission, il y a eu beaucoup de morts. »

El. Mohamed Diallo

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here