Accueil Actualités Droits de l’homme / L’INIDH s’attelle à faire l’état des lieux dans...

Droits de l’homme / L’INIDH s’attelle à faire l’état des lieux dans nos prisons

Conduite par son président, Dr Alya Diaby, ce vendredi 7 septembre, la deuxième plénière annuelle de l’Institution nationale indépendante des droits humains (INIDH)  s’est tenue dans la salle 28 Septembre du Palais du peuple.

Regroupant  22 commissaires,  cette réunion s’est soldée par l’élection de Mariam Ciré  Keita au poste de rapporteur du bureau exécutif de l’institution, ensuite, l’on a annoncé un prochain déploiement des commissaires dans les différentes prisons du pays, afin que l’institution puisse s’enquérir de l’état de détention dans ces établissements.

Dans son discours qui a détaillé le contexte, Dr Diaby a informé que durant la session, les différents commissaires seront appelés à « élire le ou la rapporteur général de l’INIDH dont le poste est vacant ». Tout en poursuivant, il précise : « Vous serez par la suite déployés sur le terrain, en vue de faire le monitoring des lieux de privation de liberté, notamment les unités de gendarmerie et de la police, ainsi que les prisons et maisons centrales, dans les huit régions administratives de la Guinée. L’objet de ce déploiement est de disposer d’informations sur les prisons du pays, au sujet desquelles tout à été presque dit. On rapporte en gros que les prisons guinéennes sont surpeuplées, insalubres et vétustes… »

Il a finalement rappelé qu’ « il y a des violations qu’on continue à constater, même s’il y a quelques améliorations, et nous, notre rôle, c’est ce constat-là que nous devons faire ».

À la réunion, ont également pris part quelques représentants d’institutions internationales qui n’étaient pas moins contents de l’ordre du jour. C’était notamment le cas de Louis-Marie Bouaka, représentant en Guinée le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, qui dira : « C’est un sentiment de satisfaction. Aujourd’hui, le bureau à été complété par l’élection du rapporteur, et nous pensons que les travaux de cette deuxième session pourront se poursuivre avec succès. C’est avec satisfaction que nous avons assisté à cette cérémonie ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

AUCUN COMMENTAIRE