L’ambiance entre la majorité des commissaires de la Haute Autorité de la Communication (HAC) et la présidente, Martine Condé, est un peu délétère. Après l’avoir accusée, la semaine dernière, de ne pas partager convenable la manne financière allouée à l’institution ; aujourd’hui les commissaires se désolidarisent d’une décision que la présidente aurait prise unilatéralement pour suspendre la délivrance des agréments, autorisations et licences aux radios, aux télévisions et aux distributeurs d’images TV. Lire les deux communiqués ici.

Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here