L’Organisation mondiale de la santé (OMS), à travers sa représentation en Guinée, a démenti toute contradiction par rapport à la polémique née entre elle et les autorités guinéennes autour du nombre des victimes de la fièvre Ebola en Guinée, a appris APA mercredi sur place.

Écartant une divergence, l’OMS-Guinée déclare un communiqué reçu à APA : “Il n’y a pas de contradictions entre ce qu’ils ont dit et ce que nous disons. Eux, ils prennent les cas confirmés au laboratoire; nous on prend les cas probables et les cas suspects”.

Par ailleurs, la même source précise que le problème qui se pose, c’est la lecture des données :
“Donc il n’est pas question de minimiser quoi que ce soit. Il y a eu peut-être un malentendu, mais pas de contradiction. On traite au jour le jour les données ensemble”.

Dans son dernier rapport, l’OMS a annoncé 208 victimes de la fièvre Ebola en Guinée en six mois, là où le comité ministériel de riposte parle de 126 décès, soit un écart de 82 décès.

APA  

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here