Ce lundi 23 novembre, l’Association des éditeurs guinéens (ASSEGUI) a élu son nouveau bureau. C’était au siège de la maison d’édition L’Harmattan. Mohamed Salifou Keita succède au Pr Djibril Tamsir Niane à la présidence de la structure, pour un mandat de deux ans.

Créé en 2001, l’ASSEGUI a démarré avec une poignée d’éditeurs qui s’étaient donné pour objectif d’insérer l’édition dans le développement national. C’est ce qu’a rappelé le doyen Djibril Tamsir Niane en ouvrant les travaux ded l’assemblée générale érigée en congrès. Il s’agissait d’œuvrer à la promotion des œuvres scientifiques et littéraires pour donner sa place au livre dans notre pays. Cette tâche ne fut pas aisée, car pendant longtemps le livre a été le parent pauvre en Guinée. Le président sortant s’est félicité que malgré les incompréhensions, les éditeurs guinéens ont travaillé dans le sens de la promotion du savoir et de la culture. Aujourd’hui, le résultat n’est pas négligeable; l’édition s’installe de plus en plus, même si la tâche qui reste à faire est extrêmement importante. Le Pr Niane en conclu en saluant l’élection par l’Unesco de Conakry comme capitale mondiale du livre en 2017. La situation actuelle est encourageante pour les Guinéens. Cette promotion de la Guinée est une opportunité; un plus dont il faut profiter pour le triomphe du livre.

C’est ainsi qu’il a salué le nouveau bureau qui va s’installer et qui aura la lourde tâche d’organiser cette grande manifestation.

L’on est passé à l’élection du bureau et Mohamed Salifou Keita des Editions 3P Plus/Tabala, a été élu par acclamation président, pour un mandat de deux ans.

Dans son discours de circonstance, le nouveau président de l’ASSEGUI s’est dit « très ému de succéder à un timonier comme le Pr Niane ». Il s’est mis dans la perspective  des nouveaux chantiers pour préparer le projet « Conakry, capitale mondiale du livre en 2017 ». Il s’est tout de suite fixé deux objectifs majeurs: travailler en harmonie avec le ministère de l’enseignement de base, pour accéder à l’édition scolaire, d’une part et de l’autre travailler avec la direction du livre du ministère de la Culture. Il s’est engagé à faire du lobbying auprès de l’Assemblée nationale, pour faire ratifier le Protocole de Nairobi et la Convention de Florence que la Guinée a signés depuis des décennies, mais qui ne sont toujours pas appliqués. Le plaidoyer se fera aussi auprès des partenaires, pour l’épanouissement du livre en Guinée. M. S. Keita a proposé le poste de président d’honneur au doyen Niane, qui l’a accepté.

Tout cela s’est passé sous la supervision du directeur du livre du ministère de la Culture et du Patrimoine historique, Idrissa Camara, qui s’est félicité de cette élection et a annoncé que le ministre Amirou Conté rencontrera le nouveau bureau de l’Association des écrivains de Guinée (AEG) qui a porté Lamine Capi Kamara à sa tête et le nouveau bureau de l’ASSEGUI, le vendredi prochain au nouveau siège du ministère.

Le nouveau bureau de l’ASSEGUI se compose comme suit:

Président d’honneur: Pr Djibril Tamsir Niane

Président: Mohamed Salifou Keita (Editions 3P Plus/Tabala)

Secrétaire général: Sansy Kaba Diakité (Editions L’Harmattan Guinée)

Secrétaire aux Relations extérieures: Daouda Tamsir Niane (Editions SAEC)

Secrétaire à l’Organisation: Boubacar Camara (Editions Balanzan)

Secrétaire à la communication et au Affaires sociales: Ousmane Kourouma (Nouvelles Editions de Guinée)

Secrétaire à la Formation: Aliou Sow (Editions Gandaal)

Trésorier: Karamoko Oury Wann (Editions Verdure)

Secrétaire permanent: Macky Diallo (Editions SAEC)

Aziz Sylla

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire