Etienne Soropogui

Dans les conditions normales, les opérations de dépôt des listes de candidatures devraient prendre fin mercredi 20 décembre 2017. Mais à 24h de cette datte butoir, les statistiques présentées par l’institution électorale pourraient l’obliger à rallonger cette opération. Pendant que des débats ont lieu dans les médias et au sein des formations politiques au tour des alliances électorales et compromis politiques, notre rédaction s’est intéressée à la façon dont se déroule le chronogramme de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Au téléphone de Guinee7.com, Etienne Soropogui, le directeur des opérations, fait l’état des lieux des opérations de dépôt des candidatures : « Selon les rapports qui m’ont été déposés ce mardi matin, seulement 25 listes ont été enregistrées sur l’ensemble du territoire national. Nous (CENI) nous attendions à une moyenne de deux à trois listes par circonscription, ce qui correspond à 1025 exactement. Et là nous n’avons que 25, et ces listes ne concernent que 20 circonscriptions sur 342. Donc il y a lieu de s’inquiéter, parce qu’à ce rythme là on ne peut pas clôturer les opérations de dépôt, qui sont prévues pour demain (mercredi 20 décembre). »

En attendant que les données soient réactualisées, d’hier lundi à l’après-midi de ce mardi, « il n’y a eu que deux listes de candidatures indépendantes. Une à Faranah (Bagna) et l’autre à Kamissa dans Boffa», laisse entendre M. Soropogui, en répondant à une question concernant les candidatures indépendantes.

Quant aux formations politiques, au moment où nous mettions cet article en ligne, ce sont le RPG, l’UFDG, GPT et le PGRP, qui ont fait acte de candidature dans les 20 circonscriptions concernées.

Alpha Mady pour Guinee7.com  

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire