Des centaines de prévenus croupissent en prison faute d’avocat. Les avocats commis d’office par l’Etat ne couvrent les besoins de défense. C’est pourquoi la structure dénommée “clinique juridique” est mise en place pour défendre les détenus en matière pénale. L’initiative vient des partenaires de la Guinée pour une durée d’un an. Déjà, elle a liquidé des centaines de dossiers criminels.

Lire la suite …

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here