La Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) souhaite rappeler la responsabilité environnementale et sociale dont elle fait preuve dans la conduite de ses activités.

Au cours de ses quatre dernières années, avec le support de ses actionnaires et du Gouvernement de la Guinée, la CBG a adopté les standards les plus élevés au niveau international, avec les normes de performance environnementales et sociales de la Société Financière Internationale (SFI). Dans le cadre du financement de son projet d’extension, des audits réguliers sur les activités de la CBG en matière de santé, sécurité, environnement et communauté et sur le respect des normes de performance de la SFI sont réalisées par un cabinet indépendant spécialisé.

Depuis 1987, la CBG a investi plus de 56 millions de dollars US dans des programmes sociocommunautaires. Ces investissements dans ses zones d’activité portent sur le financement d’infrastructures communautaires notamment dans les secteurs  de l’éducation, de la santé, de l’hydraulique villageoise, et d’amélioration des conditions de vie des populations :

  • Constructions d’écoles, de centres de santé, de centres culturels, de marchés, de bâtiments administratifs.
  • Constructions de routes et d’ouvrages de franchissements.
  • Amélioration de l’accès à l’eau par la construction de forages et de puits améliorés.
  • Programmes de santé tels que la lutte contre le paludisme.

Chaque année, ces projets sont identifiés par les communautés, en concertation avec la CBG. Ils sont réalisés à 100 % par des entreprises locales choisies par les communes rurales.

La CBG promeut également l’entreprenariat local à travers la création de Toutes Petites Entreprises (TPE) qui sont à date au nombre de 14 et emploient plus de 1800 employés dans les villes de Kamsar et de Sangaredi.

En 2017, la société a augmenté son budget annuel récurrent de développement communautaire de 1,9 millions de dollars US, pour le porter à 2,5 millions de dollars US par an, pour le développement économique durable de ses zones d’influence dans les préfectures de Boké, Télimélé et Gaoual. Ces investissements additionnels sont principalement destinés au développement des Activités Génératrices de Revenus (AGR) dont l’objectif est d’améliorer les conditions socio-économiques des populations impactées par ses opérations et la création d’emplois, en mettant un accent particulier sur les femmes et les jeunes.

C’est dans ce cadre que la CBG a signé un partenariat avec le Centre d’Étude et de Coopération Internationale (CECI) pour le développement des AGR dans les dix communes rurales de la zone d’impact de la CBG dans les domaines du maraîchage et de l’agriculture, de l’environnement, de la pêche et de l’artisanat (apiculture, saponification).

L’entreprenariat local et le développement des AGR s’inscrivent dans le cadre de l’autonomisation des communautés sur le long terme.

La CBG tient à rassurer les communautés concernées et les parties prenantes de ce dossier, de sa participation transparente et de bonne foi dans le processus de médiation.

La Compagnie des Bauxites de Guinée
Entreprise Citoyenne et Responsable

CBG droit de réponse
Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here