C’est avec fierté et joie, que les 14 lauréats guinéens du 19ème concours d’agrégation du CAMES (Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur), qui s’est déroulé du 6 au 15 novembre au Gabon, ont été reçus, ce vendredi 16 novembre, en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, Abdoulaye Yéro Baldé, du ministre conseiller du président de la République sur les question de santé et d’autres responsables de système sanitaire et éducatif.

C’est sous des applaudissements des étudiants en médecine de plusieurs universités, qui ont bondé la salle des fêtes de l’université Gamal Abdel Nasser,  que ces enseignants désormais agrégés et leurs encadreurs ont reçu toutes les marques de gratification, après s’être défendus avec brio lors du concours  dans les domaines « Médecine humaine, pharmacie, médecine animale …», qu’ils ont eu à affronter avec leurs condisciples d’autres pays, sous l’œil vigilant de 161 membres du jury.

Après avoir vivement félicité ces promus, le ministre Baldé a estimé que : « Ce succès est une œuvre émanant tout d’abord des efforts propres des candidats, de l’appui continue des encadreurs, aussi bien en Guinée qu’en Afrique et ailleurs, mais également grâce au soutien des familles ».

Il a profité de l’occasion pour rappeler à la jeunesse que «  c’est le travail qui paye ; nous avons aujourd’hui des agrégés jeunes, ce qui veut dire qu’à l’avenir, de nouveaux formateurs sont disponibles pour assurer une formation de qualité. Vous étiez en train d’applaudir, je pense et que j’espère que dans votre esprit, vous voulez comme eux, faire comme eux, et pour cela, il y a un message important, le travail, l’abnégation au travail, la persévérance et surtout ne pas tricher avec la vie ».

« Nous œuvrons avec bienveillance pour la culture de l’excellence dans notre système d’enseignement supérieur et de recherche scientifique, pour une formation basée sur des objectifs pédagogiques pour l’acquisition des connaissances, compétences et aptitudes nécessaires au développement », assure-t-il

Estimant que c’est une grande victoire, le recteur de l’université récipiendaire de ces promus, Dr Lanciné Doussou Traoré, visiblement très fier, a dit   : « Je ne saurais trouver tous les mots qu’il faut, pour remercier son Excellence Monsieur  le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Monsieur le Premier ministre, à la hauteur de l’aide qu’ils ont apportée pour la réussite de nos candidats. Je tiens particulièrement à féliciter les candidats et exprimer toute ma satisfaction pour la participation effective de chacun aux différentes étapes des évaluations du CAMES pour la session 2018 ».

Portant la voix de tous les lauréats, Thierno Mamadou Tounkara a répondu à ces gratifications en ces termes : « Les lauréats du 19ème concours d’agrégation, vos lauréats, n’ont qu’un seul et ce mot dans leurs bouches et ce mot, c’est la gratitude. Nous exprimons notre gratitude à nos maitres, à notre institution et par-dessus tout, au gouvernement guinéen, à travers les ministres de l’Enseignement supérieur. En chacun de nous dort un génie et ce génie-là, il est possible de le réveiller. Alors, réveillons ce génie, pour une Guinée qui gagne.  Pour notre part, nous lauréats, nous nous engageons à jouer pleinement notre partition, et cela encadré par nos maitres ».

Pour permettre aux facultés des sciences et techniques de Guinée de se développer à l’instar de celles des autres pays, le doyen cette faculté et encadreur des lauréats, Pr Mohamed Lamine Cissé, lors de son allocution, a insisté sur entre autres, « la nécessité aujourd’hui plus qu’hier, dans la formation des formateurs, la construction et l’équipement des laboratoires à la faculté des sciences et techniques de la santé… »  Ce à quoi le ministre a répondu favorablement, en promettant : « J’en ai discuté avec le ministre conseiller du président, et nous allons en tenir compte ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here