L’opposition guinéenne a décidé de se retirer du dialogue ce vendredi. Motifs ? « Le dialogue n’avance pas ». Cette décision a été prise suite au débat sur la recomposition de la Céni. L’opposition estime qu’elle ne se reconnait qu’en trois de ses représentants sur les dix. Et donc sa composition n’est plus paritaire. Elle propose alors de la recomposer par l’Assemblée nationale ou par un décret du président. En réplique, la Mouvance dit que le cadre du dialogue n’a pas vocation de violer la loi. Elle dénonce la « mauvaise foi » de l’opposition qui ne lui reconnait pas des concessions notamment l’acceptation de la suspension puis de l’annulation du chronogramme lié aux élections locales.

CD

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire