Notre reporter déployé sur les lieux parle de trois morts, de jeunes gens qui se retrouvaient souvent sous ce fromager pour y perdre du temps. Les branches de ce dernier sont tombées cet après-midi, causant ainsi ces pertes en vies humaines. 

Ce mercredi, au quartier Gbessia port 1 dans la commune de Matoto, des branches d’un baobab vieux de plusieurs années sont tombées sur la cour d’un garage et ont provoqué la mort de trois personnes : Mohamed Camara, Aissata Sylla et Moustapha.

Pour le moment les trois corps se trouvent à la grande mosquée du quartier entre les mains des sages du quartier, sous l’œil de la police et de la protection civile.

Nous y reviendrons

Boye Barry

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here