Mamadou Sylla

Désigné, il y a plus d’une année, Kountigui (patriarche) de la Basse Guinée, par certains ressortissants de la région, El Hadj Mamoudou Soumah, a été installé dans ses fonctions, ce lundi 17 septembre 2018, au siège de l’UDG de Mamadou Sylla à Kagbélén (Dubréka). Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que cette cérémonie d’intronisation ne s’est pas déroulée comme prévue, car le siège de l’UDG a été envahi par un groupe de jeunes dans le but d’empêcher la cérémonie, sous prétexte qu’il y a déjà un Koutigui en Basse Guinée qui n’est autre qu’El Hadja Sèkhouna Soumah de Tanènè.

Interviewé par nos confrères de la radio Horizon FM, le président de l’UDG, El Hadj Mamadou Sylla, est revenu sur cet évènement tout en accusant Cheick Ahmadou Camara, ancien ministre de l’Economie et des Finances.

« Nous étions presque à la fin de la cérémonie quand nous avons entendu des bruits venant de l’intérieur. Nous avons vu des jeunes qui nous lançaient des cailloux, il y a même une dame qui a été blessée et qui a fait une crise. Ils ont cassé des vitres et ont fait plusieurs autres dégâts matériels », a expliqué le président de l’UDG.

Selon Mamadou Sylla, « des gens nous ont menacés avant ce jour et ils ont mis leur menace à exécution. Il s’agit de l’ancien ministre, Cheick Camara qui est venu me voir dans mon bureau à Dixinn, il y a trois jours de cela. Nous lui avons fait part de cette cérémonie en lui expliquant qu’on allait faire un sacrifice, le dimanche et le lundi on va tenir la cérémonie d’installation mais sur place il (Cheick Camara) a dit qu’il n’est pas d’accord. Mais on lui a dit : ” vous avez installé votre Kountigui de toute forte avec l’appui du gouvernement et nous on n’a rien dit. Tandis qu’on s’était convenu d’attendre la fin du veuvage des épouses du feu Sèkhou Soumah (ex-Kountigui), pour choisir un autre Kountigui sur la base d’un certain nombre de critères” ».

Pour terminer, El Hadj Mamadou Sylla a souligné que : « les gens qui sont venus nous menacer, on connaît leurs noms et on connaît aussi les jeunes qu’ils ont montés contre nous, mais nous sommes en train de recouper toutes les informations pour voir comment nous allons faire les démarches avec nos avocats »

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here