Placé sous l’égide d’une « journée de charité, de partage et de service », le Lions Club Conakry Kakilambé, a profité du 28 octobre dernier pour  commémorer « le mois de la vue », en offrant 100 consultations gratuites à des personnes malvoyants et atteintes d’albinisme.

C’est à la clinique CIBA sis au quartier Matam à Conakry, que pour cette journée, les  50 malvoyants et 50 albinos ont bénéficiés de cette action humanitaire.

Président du lions club Kakilambé, Philois Moisedans un premier temps fais  remarquer que : «  la vue est un sens dont les troubles affectent près de 2,5 milliards de personnes de par monde, selon un récent rapport de l’OMS, ce qui en fait une préoccupation majeure tant pour l’OMS que pour le Lions clubs international, qui le classe d’ailleurs parmi ses défis du centenaire. »

S’élargissant sur le contexte de cette œuvre salvatrice : « pour marquer notre adhésion à cette volonté universelle de soutenir les personnes atteintes de troubles de la vue, et conformément au calendrierannuel des activités du lions Club international, le lions club Kakilambé a initié cette action  dont la mise en œuvre se fait avec la participation effective » d’autres Lions Clubs de Conakry, signale-t-il

Conscient de la demandeélevée en matière de prise en charge pathologies  visuelles, il souligne que pour « cette action, nous avons ciblé l’association des déficientsvisuels et celle albinos. Ce sont des franges de notre société dont les problèmes de vision sont avérés et d’une gravité. Ce qui justifie que la priorité leur soit accordée. »

Avant d’assurer par ailleursque cette action marque «  certainement le début d’une série que nous voulons pérenne. »

Remerciant les initiateurs de  cette journée, M. Mansaré Bakary, secrétaire général de l’union guinéenne des aveugles et malvoyants estime que : «   La journée de consultation oculaire est une opportunité pour les personnes albinos, aveugles et malvoyants, qui se font consulter aujourd’hui gratuitement d’exprimer leurs profondes satisfaction auprès du Lions club Kakilambé dont la forte implication avec les autres lions clubs a permis la tenue de cette journée. La lutte contre les maladies liées à la vue, doit être une préoccupationmajeure de tous. »

Il souhaité  entre autres qu’ « au terme des consultations, que les acteurs impliqué dans la vue prenne en charge les cas dépistés qui peut faire l’objet de traitement curatif».

Enfin au nom de son organisation : « L’union guinéenne des aveugles et malvoyants sollicite auprès du gouvernement et des partenaires, dans l’implication d la santé oculaire, plus d’engagement afin d’accroitre le budget destiné à la mise en œuvre d’importants projet de santé oculaire. La vue est une réelle source d bonheur pour tous les hommes. Sauver ceux qui les ont perdu st une mission principale des médecins ophtalmologues qui doivent le remplir avec dévouement. »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here