La participation citoyenne aux travaux d’assainissement de la ville de Conakry a eu lieu ce samedi 29 Décembre dans la capitale guinéenne. Un peu partout dans la ville, des équipes du ministère des travaux publics ont été déployées sur le terrain pour appuyer les structures concernées. L’objectif est de profiter de la journée pour débarrasser au maximum la chaussée des ordures et des dépotoirs sauvages.

Dans les environs de 5 heures du matin, des camions ont fait la navette entre les points ciblés et le grand dépotoir de Dar Es Salam. « Chaque dernier samedi du mois on effectue dans la ville de Conakry des travaux d’assainissement. Vous l’aurez constaté qu’aujourd’hui (samedi) nous avons avec l’ANAFP l’agence qui s’occupe naturellement et les forces de sécurité et de défense, avec l’assistance aussi des entreprises partenaires, nous avons procédé à l’enlèvement des tas d’ordures au niveau des points que nous avons constatés, qui ont amassé des milliers de mètres cube d’ordures. C’est le cas de  Faussidet, Entag, Sonfonia et bien d’autre cas aussi…» a déclaré Moustapha Naité, tout  en soutenant que l’enlèvement a commencé tard la nuit et ça va se poursuivre tout la journée du Samedi.

Le ministre Naité a ensuite lancé un appel solennel aux citoyens de Conakry : « la question d’ordure c’est une problématique de tous, parce que c’est nous-mêmes qui produisons ces ordures. Nous les produisons chez nous et nous les mettons dehors sur l’espace public. Donc, il est important que chacun de nous pour notre participation citoyenne, que nous fassions un tout petit peu pour rendre notre ville propre. Je pense que ce sera l’effort de tous. Le gouvernement seul ne peut le faire, nous allons encore davantage multiplier la sensibilisation. Nous sommes à notre sixième samedi et je voudrais noter avec satisfaction que la mobilisation cette fois-ci au niveau en tout cas des services publics de l’Etat a été à la hauteur et nous en appellerons davantage à la population de nous rejoindre dans cet effort.  Parce que quand la ville est propre, quand l’insalubrité est dégagée dans la ville c’est à l’avantage de tous. C’est pour nous tous, c’est tout le monde qui gagne. Quand la ville est propre c’est d’éviter les épidémies, les maladies. »

« Ce que nous posons ça n’a pas de couleur politique, ça n’a pas de couleur partisane mais plutôt pour le bonheur de tous. Parce que quand vous passez à Entag et que ça sente bon je ne pense pas qu’on distingue vous êtes de quel parti pour respirer. Je pense que  cette situation nous devons tous nous y mettre pour rendre Conakry propre. Il ne sert à rien de rester dans son salon pour dire que Conakry est sale quand on ne contribue pas soi-même… » Conclut,  Moustapha Naité chef de département des travaux publics.

 

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here