La jeune structure de communication événementielle et institutionnelle, Intelligentsia Guinée, a procédé, le samedi 1er septembre dernier, à Conakry, au lancement de la deuxième édition des J AWARDS, qui célèbrent la jeunesse laborieuse de Guinée et sacrent les personnalités juvéniles les plus actives du pays, dans le programme “BlueweekGuinee” ou Semaine de la jeunesse guinéenne.

Après la première édition qui a été un grand succès, Intelligentsia Guinée lance officiellement la deuxième édition des J AWARDS qui célèbrent la jeunesse guinéenne, et qui,  comme l’année précédente, récompense  les cinquante jeunes acteurs du développement de la  Guinée et consacrent les quatorze personnalités juvéniles les plus actives de la Guinée dans plusieurs secteurs à savoir : entreprenariat, innovation, éducation, société civile, leadership féminin, médias, politique, mode et sport.

Pour Moussa Daraba, coordinateur de cet évènement, cette deuxième édition n’est pas seulement pour la célébration de la jeunesse, mais aussi pour susciter des jeunes modèles pour inspirer d’autres jeunes dans le désespoir, et permettre la mise en place d’une plateforme appelée J FORUM, pour lutter contre l’immigration clandestine : « Cette deuxième édition ne s’arrêtera pas qu’à une simple célébration de la jeunesse, elle va aussi l’inspirer à coté. Nous avons senti qu’il y a une pièce qui manquait au puzzle qui n’était autre que la création d’un espace de concertation, de partage d’expériences, et surtout d’inspiration des modèles jeunes, à l’endroit d’autres jeunes qui commencent aujourd’hui à perdre espoir en une Guinée meilleure, en une Guinée épanouie et prospère. Pour répondre justement à cette inquiétude, en mettant sous une thématique bien définie, celle de la lutte contre l’immigration clandestine, on a voulu mettre en place ce forum appelé le forum J Modèle , des jeunes modèles qui seront distingués à l’issue de notre processus des J AWARDS, viendront sur les différents panels qui portent sur les thématiques, s’ils ont la maitrise, en ayant ces échanges avec d’autres jeunes qui sont mobilisés à l’occasion de ce même forum ».

Une  quinzaine de catégories seront en compétition, selon Kadija Bah, présidente du jury, et chaque catégorie sera composée d’un jury de trois personnes professionnelles de chaque catégorie ; ce qui avait été une des difficultés pour le jury l’année dernière : « Il aura une quinzaine de catégories, et chaque catégorie, on aura un jury impair de trois personnes, et c’est des gens, des professionnels de cette catégorie ou des gens qui s’y connaissent.  Quand on parlera de la catégorie Artistes par exemple, on prendra des artistes qui sont peut-être moins jeunes, parce que l’idéal c’est qu’ils soient aussi des candidats, mais qui ont aussi une large expérience pour pouvoir sortir les meilleurs du lot. Parce que ça a été l’une des difficultés pour nous, en tant que membre du jury l’année dernière, c’est de voir qu’il y a beaucoup de talents, de compétences. Mais il faut quand même choisir un, parmi tous ces nominés-là. Pour faire ce choix-là, je pense que ça demande une certaine expérience, ça demande un certain recul, et c’est ce type de personnes qu’on a choisi pour être membres du jury.

La grande soirée des J AWARDS aura lieu le 7 décembre, précédée d’un assemblage du forum J-Modèles prévu pour les 5 et 6 décembre prochains.

Fatoumata Kaba pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here