Proclamée lors de la 38ème session de la conférence générale de l’UNESCO, la « journée du patrimoine mondial africain  » sera célébrée demain samedi 5 mai 2018, sous le thème « Aimer le patrimoine mondial africain ». A la veille de cette célébration, le ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, a fait une déclaration, ce vendredi à cet effet.

Cette journée qui est une occasion pour les États africains de célébrer le patrimoine culturel et naturel exceptionnel du continent. Pour le ministre, Bantama Sow, elle est également  » une opportunité pour informer et sensibiliser la jeunesse africaine sur l’état de conservation de son riche patrimoine culturel et naturel et sur la nécessité de la diffusion et de la valorisation de celui-ci », déclare-t-il.

C’est pourquoi, selon lui, la Guinée, pour sa part est résolument engagée dans cette dynamique de préservation et de promouvoir de son riche héritage. Ainsi selon le ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique, de la préhistoire à l’époque contemporaine en passant par les royaumes et empires médiévaux, de l’introduction de l’islam à la traite négrière, du christianisme à la colonisation, la Guinée fut le théâtre d’événements historique majeurs qui ont profondément marqué la conscience collective dont les traces matérielles existent encore.

« Comme l’évoque le thème de cette année ‘’aimer le patrimoine mondial’’ est un slogan assez significatif en ce sens que ne pas aimer son patrimoine, c’est se renier. C’est pourquoi, j’exhorte chaque guinéenne et guinéen et plus particulièrement les jeunes à s’approprier de notre patrimoine culturel et naturel en vue de contribuer à sa protection et à sa transmission », invite le ministre.

Bhoye Barry pour guinee7.com
00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire