La première Session du Conseil Administratif Préfectoral (CAP) de l’année 2016 de la Préfecture de Kankan a ouvert ses travaux, mardi, 15 mars 2016, dans la Commune Urbaine (CU), sous la présidence du gouverneur de la Région Administrative (RA), Nawa Damey, rapporte le correspondant régional de l’AGP.

Près de 80 participants ont pris part à ce rendez-vous, notamment les directeurs et chefs des services préfectoraux, les maires de la Commune Urbaine (CU) et des Communes Rurales (CR), les sous-préfets, chefs de projets, programmes et ONG évoluant dans la préfecture, ainsi que les services de défenses et de sécurité.

Le préfet de Kankan, Aziz Diop a dressé le tableau peu reluisant de la ville de Kankan comporté, selon lui, aux effets de la mondialisation, aux situations sociopolitiques, aux conséquences néfastes incalculables sur le comportement des couches sociales, notamment, chez les jeunes.

Aziz Diop a, en outre, cité l’accroissement de la violence urbaine et rurale avec des cas de vols et de braquages à mains armées et des viols sur mineurs.

Il a aussi noté la faiblesse de l’administration et les services techniques, le faible niveau d’implication des populations dans l’élaboration des plans de développement, le laxisme dans le diagnostic participatif, le faible niveau de suivi des collectivités, le processus de renforcement des capacités, l’interférence pernicieuse des fils et ressortissants de terroir au sein de leur localité, le trafic d’influence de certains hauts cadres dans le processus de développement des collectivités.

Malgré ces faiblesses constatées par le préfet de Kankan, l’espoir est permis par la volonté du chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, de faire de la ville de Kankan, une ville de référence grâce à des programmes, dont entre autres, l’autonomisation des femmes, la prise en compte de la Santé Maternelle et Infantile (SMI), la construction de l’hôpital régional de Kankan, la mise à disposition d’un hôpital mobile moderne avec des équipements de la dernière génération, l’emploi des jeunes, l’eau pour tous avec certains forages à Kankan.

Egalement, la réalisation des infrastructures routières, le bitumage des principales artères de la ville, l’extension de l’Aéroport de Diankana pour en faire un aéroport international, avec la construction de réceptifs hôteliers, la construction de 300 logements écologiques en faveur des populations de Kankan, la réalisation d’infrastructures d’intérêt public au compte de la fête tournante de l’Indépendance de la Guinée, l’extension de l’Université de Kankan à Bordeaux et l’amélioration de la sécurité alimentaire.

Le gouverneur de la RA de Kankan, Nawa Damey a invité les participants à cette instance de décision, de faire preuve de réalisme, d’abnégation et d’engagement citoyen, en vue de faire de cette administration, une administration de développement au bénéfice de tous les citoyens vivants en zone rurale, qu’en zone urbaine.

Source : AGP

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here