Kassory parle aux Guinéens d’Alpha Condé : ‘‘Le vrai bonheur, on ne l’apprécie que lorsqu’on l’a perdu’’

0
598

Ce jeudi, lors de la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an par le gouvernement au président de la République ; entre Alpha Condé et Kassory, c’était à qui sait mieux apprécier l’autre.

D’abord à Kassory d’indiquer que ‘‘tout le monde est unanime que la Guinée a changé et chacun d’entre nous est plus fier d’être Guinéen et bénéficie d’un meilleur cadre de vie. Comme l’a dit feu Houphouet Boigny, le vrai bonheur, on ne l’apprécie que lorsqu’on l’a perdu. La majorité des Guinéens de bonne foi et de tous les horizons, de même que les observateurs reconnaissent tout ce que vous avez apporté à ce pays en si peu de temps, parce que vous voulez aller très vite et bien’’.

Et le premier ministre de prophétiser : ‘‘Ils seront plus nombreux encore demain nos compatriotes à vous exprimer leur gratitude pour tous les changements tant nombreux et significatifs que vous avez apportés ; notamment dans le domaine des infrastructures, de l’énergie, des mines, du développement rural, de la santé, de l’éducation, des nouvelles technologies. Certes même si beaucoup reste à faire, force est de reconnaître que beaucoup a été déjà fait sous votre magistère et cela dans tous les domaines de la vie économique et sociale.’’

Il s’interroge : ‘‘Comment pourrais-je ne pas mentionner votre engagement personnel pour l’autonomisation économique des femmes et des jeunes à travers les MUFFA et les MC2 qui se révèlent aujourd’hui être des instruments efficaces de lutte contre la pauvreté ?
Comment pourrais-je ne pas saluer votre politique de développement des collectivités à la base matérialisée par la création de l’Agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC) et l’affectation d’office de 15% des recettes minières à ces collectivités pour favoriser le développement d’un tissu économique local dynamique et une répartition équitable de la prospérité, vaincre ainsi plus efficacement la pauvreté ?
Et comment ne pas saluer les perspectives induites dans l’ambitieux programme d’habitat social destiné à garantir à chaque guinéen un toit décent ?’’

En un mot ou en quatre, ‘‘Je m’en voudrais si je passais sous silence, la réforme réussie des forces de défense et de sécurité ; le renouveau dans les sports et la redynamisation des arts et de la culture comme facteurs de cohésion sociale par excellence. Que dire donc de l’année qu’on vient à peine d’amorcer et quelles perspectives d’actions Gouvernementales’’ ?

Et pour répondre à toutes ces ‘‘gentillesses’’, le président Condé a dit qu’il a ‘‘une totale confiance au premier ministre, non seulement en sa capacité mais aussi en sa loyauté ; donc c’est inutile de jouer. Ceux qui pensent qu’ils peuvent jouer, ils ont tort’’.

Focus de guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here