Des rumeurs faisant état de la mort d’un jeune homme de 25 ans ont été à l’origine d’une manifestation, dimanche, 15 février, à Termèssè. Conduisant à l’incendie de cases à usage d’habitation et autres dégâts matériels importants, dans la préfecture de Koundara, a rapporté l’AGP.

Tout est parti d’une altercation entre le jeune Mamadou Yaya Diallo, en partance pour le marché hebdomadaire de Termèssè et un groupe de jeunes soldats en service au P.A. militaire de la localité.

Au cours de cette altercation, le jeune Mamadou Yaya Diallo aurait été battu par les soldats. Ainsi, la rumeur faisant état de la mort du jeune s’est vite répandue comme une trainée de poudre et a créé une scène de panique.

Alors, une foule en colère s’est dirigée vers le site du P.A. militaire où s’est déroulé l’accrochage. Bilan, plusieurs cases incendiées, des dégâts matériels importants enregistrés, mais pas de perte en vie humaine.

Informée, l’autorité sous-préfectorale de Termèssè, accompagnée des agents des forces de défense et de sécurité, s’est rendue sur les lieux pour calmer les esprits.

Sur place, le sous-préfet a instruit le transport du jeune Mamadou Yaya Diallo pour l’Hôpital préfectoral de Koundara pour des soins, avant d’inviter chacun au calme et à la retenue.

Source: AGP

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here