Annoncée pour se tenir du 17 au 20 avril prochain au Prima center, la troisième édition de la semaine du numérique placée cette année sous le thème « le numérique au service de l’entreprenariat » a été, ce vendredi 13 avril lors  d’une conférence de presse, détaillée par le  ministre en charge des Postes de Télécommunications, Moustapha Mamy Diaby ; le directeur général de l’Agence pour la promotion de l’investissement privé (APIP), Gabriel Curtis ; la présidente de la commission d’organisation, Mme Aminata Kaba et le « partenaire or » la société de téléphonie, Orange Guinée.

La semaine consiste à « promouvoir l’entreprenariat dans le numérique par le développement des solutions ou applications adaptées aux besoins réels pour favoriser la création d’emplois ».

Elle se fera à travers des panels de discussions avec des experts étrangers (Smart Africa, Facebook, etc.) ; des ateliers interactifs, une compétition, un salon d’exposition ; et une innovation days.

Ce sera aussi l’occasion pour trois jeunes développeurs ou startups vainqueurs sur les 18 sélectionnés, de bénéficier d’une incubation, de voyages et d’outils informatiques.

« La semaine de l’entreprenariat dans le numérique vise à promouvoir l’entreprenariat dans l’écosystème des TIC. Nous avons remarqué en 2011, le progrès que nous enregistrons en Guinée en terme de taux de pénétration de la téléphonie mobile et de l’internet, font partie des plus grands taux à l’échelle africaine, à l’échelle du monde. Nous avons également remarqué que la majorité de la population ne fait que consommer les produits et services ; comment faire en sorte qu’on puisse mettre en valeur ce génie des jeunes, ce génie des entreprises ?  Pour que ces jeunes soient des acteurs qui contribuent au développement socio-économique à travers la création de startups, d’applications et de solutions qui répondent à des problématiques liées à la santé, à l’agriculture, à l’agro-industrie, à l’éducation, au tourisme et à tous les autres secteurs socio- professionnels qui ont besoin de l’apport de ces TIC », a expliqué le ministre Moustapha Diaby.

Par rapport aux attentes, il a signalé que : « c’est de montrer à ces jeunes qu’ils ont en eux, un génie qui peut contribuer positivement au développement socioéconomique de notre pays. D’un autre côté, informer nos partenaires internationaux de la situation de l’écosystème des TIC en Guinée, de ce que ce secteur est, de ce qu’il peut apporter et des facilités qu’il offre pour ce qui est de l’investissement direct étranger et la promotion des PME de la Guinée. »

Co-organisateur de l’évènement, M. Gabriel Curtis a constaté quant à lui qu’ « il y a de  plus en plus d’entreprises qui se créent mais  les chiffres sont encore bas. D’où la nécessité de faire la semaine de l’entreprenariat dans les numériques pour inciter plus de vocations  et pour trouver des talents pour que ce secteur se développe véritablement dans notre pays».

Pour la participation de son institution, il a indiqué qu’ : « on sera présent tout au long de la semaine, pour écouter, savoir ce qu’on peut faire de plus pour aider à l’émergence du numérique dans le pays, ensuite au lieu de prendre les 3 premiers, nous allons prendre  les 5 premiers pour la création d’entreprises qui se fera gratuitement, l’accompagnement et la recherche d’opportunités, la mise relation avec les investisseurs et le secteur privé guinéen. »

D’après, Mme Aminata Kaba, Présidente de la commission d’organisation, le coté préparatif se passe bien : « aujourd’hui nous sommes à 80% prêts, il y a toujours les installations qu’il faut finaliser, c’est plus la logistique qui reste, sinon les panelistes internationaux ont déjà confirmé leurs présences. Pour le jury, il faut le souligner, aucun membre de la commission d’organisation ne fait partie du jury, donc c’est vraiment des personnes complètement indépendantes pour une question de transparence. »

C’est par un cocktail que cette conférence de presse a pris fin.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here